Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'OUVERTURE DES ECOLES APRES LE 10 MAI- l'autorité parentale-

L'OUVERTURE DES ECOLES APRES LE 10 MAI- l'autorité parentale-

Le 02 mai 2020
L'OUVERTURE DES ECOLES APRES LE 10 MAI- l'autorité parentale-
Reprise de l'école facultative et désaccord des parents à compter du 11 mai prochain

L'école va reprendre après le déconfinement:

Sous réserve des décisions du gouvernement, il est actuellement prévu une reprise facultative de l'école pour les enfants.

Dés lors que cette reprise a un caractère facultatif, la décision doit être prise par les parents, en accord, dans l'intérêt de l'enfant.


Il est donc essentiel que les parents puissent en discuter et se mettre d'accord.


La décision de faire reprendre l'école à l'enfant nécessite également de prendre en considération la santé l'enfant, l'avis de l'enfant s'il est en âge de le donner , la situation professionnelle des parents, et les besoins scolaires de l'enfant (l'enfant a-t-il des difficultés scolaires ou au contraire arrive-t-il pas bien assimiler les cours à distance…

S'il existe un désaccord entre les parents, celui qui s'oppose à la reprise de l'école devra le faire savoir d'une part à l'autre parent mais également à l'établissement scolaire.

En effet s'il ne dit rien il est présumé accepter la décision de l'autre parent.

Compte tenu des délais pour saisir le tribunal, il paraît difficile de faire trancher, dans un délai raisonnable, cette question au juge aux affaires familiales.


On peut penser que si l'un des parents met l'enfant à l'école malgré le désaccord de l'autre, le juge pourra en tirer toutes les conséquences en cas de nouvelle saisine du tribunal.

Des courriers officiels peuvent toujours être échangés entre les avocats, en cas de difficultés.

Il reste essentiel de privilégier l'intérêt des enfants et de favoriser le dialogue entre les parents.